École Fondamentale Libre Saint-Pierre

Dernière actualité

PARENTS PRESENTS !!!

Publication du 07 mai 2014

PARENTS PRESENTS !!!

 

 

L'équipe des bénévoles et l'association de parents de notre école se sont retroussé les manches pour aménager certains locaux et cours de récréation.
L'équipe éducative a également été présente pour une bonne journée de rangement.
Merci à toutes ces personnes pour leur présence, leur dévouement, leur générosité et leur aide.

En savoir plus...


Direction

Direction Madame Goube se fait un plaisir de répondre à vos questions pour une éventuelle inscription.


Un peu d'histoire

Un peu d'histoire L’enseignement primaire à Wanfercée-Baulet ne date pas d’hier.
Il est dépensé en 1640 à Baulet, 13 florins afin «d’écoller les pauvres enfants». D’autre part, Maître Philippe Léandre dirigeait l’école et il reçut de ce chef pour l’année 1640-1641, 14 florins 2 patards et 8 muids de charbon. La même année, il est dépensé à Wanfercée 11 florins 12 sous pour «écollage des enfants». L’école était dirigée par P. Refay, il reçut 9 florins et 7 muids de charbon. L’enseignement comprenait : la lecture, l’écriture et les principes de la religion; il se donnait depuis la Toussaint jusque Pâques. Le local, le mobilier et le chauffage étaient à la charge de la table des pauvres (p. 243). En 1794, le maître de l’école de la table des pauvres reçoit une pistole par mois, nous apprend un rapport du curé Hayois (p. 294). Ces renseignements ont été tirés de « L’histoire de Wanfercée-Baulet à travers les âges » édition originale de 1910, écrite et imprimée par Albert Gogneaux-Frennet.


École chrétienne et dynamique

École chrétienne et dynamique L’école fondamentale libre Saint-Pierre de Wanfercée-Baulet, est une école chrétienne et dynamique qui met à jour son cursus scolaire chaque année et qui compte actuellement 350 élèves. Ils y reçoivent, grâce à une équipe éducative qui s’implique, un enseignement de qualité.Ils seront bien armés pour entamer leurs études supérieures.
C’est le 1er octobre 1975 qu’est née notre école fondamentale. Dans un souci de conserver sur le territoire de la commune de Wanfercée-Baulet les trois implantations scolaires du réseau catholique : les écoles de la rue de la Closière, de la rue des Dames et du Spinois ont fusionné.
En effet, l’étendue de notre village aurait empêché certains parents de pouvoir mettre leurs enfants à l’école libre si une seule implantation avait perduré.
La décision prise à l’époque permet une flexibilité tant au niveau des locaux qu’au niveau du personnel enseignant et aujourd’hui encore, en fonction des inscriptions, il nous arrive que des enseignants passent d’une implantation à l’autre.


Les implantations

Les implantations Monsieur le baron d'Udekem d'Acoz fit construire des classes, pour une école libre, à la rue des Dames à la demande de Monsieur l'abbé Sailliez, révérend curé de la paroisse. Ce sont les sœurs de la Providence de Gosselies, qui furent appelées à faire fonctionner cette école dès 1879. Elles étaient institutrices communales à l’Avant-Spinois depuis 1870.
C’est au lendemain de la première guerre mondiale que fut construite l’école de la Closière à l’initiative de Mr l’abbé Hilaire Fosse. Le 1er octobre 1919 l’école ouvre ses portes et Mr l’abbé Camille Bivort, nommé curé de Wanfercée-Baulet le 4 août de la même année, préside la première rentrée de la classe tenue par Monsieur Laurent Moncousin.
La plus jeune des trois implantations a été créée durant l’entre-deux-guerres, en septembre 1932, dans le prolongement de la chapelle du Spinois, est créée la première classe gardienne mixte, Mme Simone Delvaux-Hanique enseigne à 24 élèves. Rattachée aux écoles de la rue des Dames, elle deviendra bien vite autonome étant donné l’éloignement des deux implantations.


École Saint-Pierre
Rue de la Closière, 48 - 6224 Wanfercée-Baulet
+32 (0) 71 81 61 61